Quelle est la différence entre un maitre d’œuvre et un constructeur de maison (CCMI) ?

Si vous pensez entamer la construction de votre maison, sachez que vous devez faire appel à des professionnels afin de jouir d’un travail de qualité. De nos jours, il existe deux catégories d’experts qui répondront à vos attentes. Il s’agit du maître d’œuvre et du constructeur de maison. Vous souhaitez connaître les différences entre ces deux spécialistes pour employer le prestataire idéal qui correspond le plus à votre projet de construction ?

Nous vous apprenons tout sur les différences entre le maitre d’œuvre et le constructeur de maison ci-dessous

Les différences entre un maître d’œuvre et un constructeur de maison ?

Il existe de nombreuses différences entre un maître d’œuvre et un constructeur de maison individuelle, notamment sur leurs manières de travailler, leurs rémunérations, leurs propositions.

  • Le maître d’œuvre est rémunéré entre 10 à 15 % du coût des travaux réalisés et les délais de livraison sont contractuels. Avec ce professionnel, vous pouvez compter en 7 à 10 mois de chantier pour une résidence de 100 m². Il peut se permettre de personnaliser la maison à sa guise, tout en respectant votre cahier de charges. Par ailleurs, il s’occupe de défendre vos intérêts puisqu’il est indépendant et n’entretient aucun rapport avec les artisans.

Enfin, en faisant recours à un maître d’œuvre, vous aurez la liberté de choisir vos travailleurs. Toutefois, votre expert peut vous en proposer, mais la décision finale vous revient entièrement.

  • Le constructeur de maison perçoit environ 25 à 35 % du coût du chantier et il propose une garantie de livraison à délais convenus. Pour une résidence de 100 m², il vous faudra attendre entre 9 et 13 mois. Concernant les possibilités de personnalisation, elles sont assez restreintes puisque ce professionnel n’investit pas dans un plan de conception.

Par ailleurs, contrairement au maître d’œuvre, le constructeur rémunère ses artisans. Ainsi, il peut prendre parti pour ces derniers en cas de malfaçons afin de ne pas perdre de l’argent. Enfin, il existe une loi qui réglemente le contrat de construction de maison individuelle (ccmi) contrairement à la maîtrise d’œuvre.

Maître d’œuvre et constructeur de maison : définitions

Afin de mieux cerner les différences entre le maître d’œuvre et le constructeur de maison, il est important de se familiariser avec ces deux professionnels.

Définitions maitre d’œuvre

Le maître d’œuvre ou MOE est en réalité une personne physique ou une entreprise qui a pour objectif de réaliser des travaux dont il a été chargé de la part d’un particulier ou d’un promoteur immobilier. Il peut s’occuper de tous types de chantiers et intervient également pour les rénovations et les aménagements.

Pour être plus précis, le maître d’œuvre a pour rôle de garantir des travaux de qualité. Pour ce faire, il se doit de gérer les coûts, d’employer la main-d’œuvre et de respecter le cahier de charges du client.

Définitions constructeur de maison

C’est un professionnel qui est sous le coup d’un Contrat de Construction de Maison Individuelle (CCMI). Son domaine d’intervention se limite seulement à l’édification d’une habitation personnelle. Il ne réalise pas les travaux de lui-même, mais s’occupe néanmoins des tâches administratives, de l’étude technique et du suivi des sous-traitants. Si vous faites recours aux services de ce professionnel, il sera votre seul interlocuteur.

Maitres d’œuvres vs constructeur de maison : rôles et fonctionnement

Pour comprendre les missions d’un maître d’ouvrage et d’un constructeur de maison, il est important de prendre connaissance de leurs rôles et de leur fonctionnement.

Fonctionnement du maître d’œuvre

Le maître d’œuvre est le responsable des travaux. Son rôle est donc de superviser la réalisation des tâches afin de garantir au client une maison qui respecte tous ses standards. Pour y parvenir, ce dernier doit disposer de plusieurs caractères, dont les aptitudes interpersonnelles et les compétences organisationnelles. Parmi les missions du maître d’œuvre, on peut citer :

  • la mise en place du projet ;
  • l’administration des artisans et des ressources matérielles ;
  • le calcul des coûts ;
  • la gestion des risques ;
  • le suivi du déroulement des travaux ;
  • le contrôle de qualité
  • la livraison du chantier.

Aussi, le maître d’œuvre doit faire face à de nombreuses obligations légales sur le terrain. En effet, il se porte garant des incidents liés à l’accomplissement des travaux sur une période de 10 ans.

Fonctionnement du constructeur de maison

Quant au constructeur de maison individuelle (ccmi), il a des missions similaires à celles d’un maître d’œuvre à quelques différences près. Il a pour rôle de :

  • mettre en place le budget du client avec le maître d’ouvrage ;
  • recherche du terrain, élaboration des plans et choix du style de résidence individuelle ;
  • étude de sol ;
  • gestion des travaux.

Aussi, tout comme le maître d’œuvre, il se porte responsable des dommages causés à toute habitation à travers l’obligation décennale et la garantie de parfait achèvement. 

Les avantages du constructeur de maison

Si vous souhaitez bénéficier d’une maison déjà conçue ou vous ne désirez pas vous encombrer avec la gestion de votre chantier, vous devez faire appel à un constructeur. Il vous offre de nombreuses garanties ainsi que la livraison de votre bien selon les modalités que vous avez fixées dans votre CCMI.

Les avantages du maitre d’œuvre

En revanche, le maître d’œuvre vous accompagne étape par étape pour concevoir la maison de vos rêves. Il vous défend auprès des artisans et personnalise l’habitation à votre guise. Vous pourrez même modifier des éléments au cours des travaux.

Somme toute, vous pouvez faire appel à des professionnels pour l’établissement de votre demeure. Toutefois, vous devez prendre en compte vos besoins afin de choisir le spécialiste adéquat entre le constructeur de maison et le maître d’œuvre.

Les autres questions des utilisateurs sur les maitres d’oeuvre